Pikto Mômedragon

PiktoMôme
piktomemory

La décomposition en facteurs premiers des nombres



Un principe mathématique

Chaque nombre premier est associé à une couleur

Les pictogrammes colorés (ou Piktomôme) sont en fait une représentation visuelle de ce que les professeurs de mathématique appellent la "décomposition en facteurs premiers des nombres".

Par exemple, pour le nombre 48 sa décomposition en facteurs premiers s'écrit : 48 = 2x2x2x2x3

Dans nos jeux, chaque nombre premier est associé à une couleur : le 2 est violet, le 3 orange, le 5 jaune et le 7 vert.
(Les autres nombres premiers n'interviennent pas pour l'apprentissage des tables).

les chiffres premiers de piktomome

Avec les Piktomômes, le nombre 48 sera donc représenté par un pictogramme constitué de 4 gouttes violettes (2x2x2x2) et une goutte orange (3).

décomposition en facteurs premiers
Les enfants manipulent les pictogrammes mais n'entendent pas parler de "décomposition en facteurs premiers", ils ne découvriront ce vocabulaire qu'en fin de collège.

Tous les jeux que nous proposons conduisent à la mémorisation des Piktomômes. Lorsqu'ils les ont mémorisés, ils vont découvrir que le Piktomôme du 48 est combinaison visuelle du Piktomôme 6 avec le Piktomôme 8 (6x8=48) mais c'est aussi une combinaison du piktomôme 2 et 24, ou du Piktomôme 3 et 16 ou enfin du Piktomôme 4 et 12.

48 c'est aussi 8 x 6

Le piktomôme du 8(=2 x 2 x 2) et le piktomôme du 6(=3 x 2)

Et encore 48 = 3 x 16

Le piktomôme du 3 et le piktomôme du 16(=2 x 2 x 2 x 2)

Puis enfin 48 = 4 x 12

Le piktomôme du 4(=2 x 2) et le piktomôme du 12(=3 x 2 x 2)

La mémorisation des Piktomômes entrainent donc très simplement la mémorisation des tables aussi bien dans le sens de la multiplication (6x8=48) mais aussi de la division (48:6=8).

Ces jeux vont même plus loin que la simple mémorisation des tables puisqu'ils permettent aux enfants d'accéder à des résultats supplémentaires comme par exemple : 3x16=48, 6x12=72...

Pour les plus grands (fin de cycle 3 et collège) ces jeux permettent très facilement la simplification des fractions, la mémorisation des premières puissances de 2, de 3, la décomposition en facteurs premiers, le calcul de PPCM, PGCD....